Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche
  • Français
  • English

Master 2 MPAA

Microbiologie et Physicochimie Appliquée aux Aliments

Le parcours MPAA vise à former des cadres de l’agroalimentaire. Ce parcours est organisé avec un tronc commun et des options qui permettent aux étudiants de se spécialiser en Recherche & Développement dans les domaines de la microbiologie, du procédé microbiologique OU la physico-chimie des aliments et du vin.

Selon l’option choisie, ce parcours permet :

– de former des cadres qui participent à la démarche d’innovation de l’entreprise agro-alimentaire par la connaissance et la valorisation des flores technologiques microbiennes et des procédés associés. Dans une démarche de R&D, les étudiants sont formés entre autres à optimiser des procédés de fabrication des aliments fermentés, à la création de nouveaux produits, et à développer des méthodes et outils pour assurer la sécurité microbiologique des aliments.

– de former des cadres capables de gérer des projets de recherche et développement dans les domaines de la caractérisation chimique et physique des matrices complexes. A ce titre, les étudiants sont formés à la stratégie expérimentale et aux méthodes analytiques leur permettant de prendre en compte les réactions chimiques et les interactions formulation / process / emballage se déroulant au sein des matrices complexes. Les domaines d’application sont les aliments, le vin, les produits cosmétiques et les produits de santé.

Le parcours MPAA est enseigné en anglais et est conçu pour permettre une alternance entre des périodes à l’Université et des périodes en laboratoire (Projet UE1) ou en entreprise (pour les étudiants réalisant cette formation en contrat de professionnalisation).

Schéma de la formation :

M2 sous statut étudiant

M2 sous statut salarié en contrat de professionnalisation

Compétences générales

  • Elaborer une démarche expérimentale scientifique argumentée
  • Gérer un projet
  • Rédiger des rapports de synthèse, analyser et présenter les résultats
  • Maîtriser les Bonnes Pratiques de Laboratoire
  • Connaître et Respecter les règlementations, les normes sanitaires et l’éthique scientifique
  • Appliquer les normes de sécurité liées aux produits et à leur technique de production – identification de produits à risques
  • Aisance en anglais

Compétences liées à l’option « New insights in microbiology and food processes »

Maîtriser la microbiologie et les procédés microbiologiques des systèmes alimentaires dans une démarche d’innovation mettant en œuvre des microorganismes

Compétences liées à l’option « New insights in chemistry and physicochemistry for food design »

  • Maîtriser la chimie et la physico-chimie des systèmes alimentaires dans une démarche « food design » (réactions chimiques – néoformés – matrices complexes – caractérisation chimique et physico-chimique – formulation – process – emballage – qualité – sécurité – stabilité)

Ce parcours privilégie une poursuite en thèse. Les objectifs de formation et le calendrier sont prévus pour permettre aux étudiants de candidater aux concours d’allocations de thèse des écoles doctorales et plus généralement pour la poursuite en thèse de doctorat dans le cadre du dispositif CIFRE et autres dispositifs de financement (ADEME, INRA, Conseil Régionaux, …..)

Néanmoins ce parcourt convient également pour une insertion professionnelle dès la fin du master en laboratoires de recherche publique ou privée. Les métiers visés sont :

  • Chef de projet développement de produits innovants
  • Chef de projet recherche et développement
  • Responsable de laboratoire
  • Chercheur- Enseignant/chercheurs
  • Ingénieur d’étude / de recherche en agroalimentaire
  • Formulateur
  • Conseiller en agroalimentaire
  • Technicocommercial

Seuls les étudiants titulaires d’un master 1 dans la même mention bénéficient des termes de la loi du 23 décembre 2016 relative à la sélection à l’entrée du master, et de son décret du 25 janvier 2017.

Admission sur sélection :

Pour être admis à suivre la formation, les candidats doivent être titulaires d’une 1re année de master ou d’un diplôme de 2e cycle du niveau correspondant ou d’un titre équivalent ou supérieur.

La condition minimale d’admission est l’équivalence de 240 crédits (ECTS) obtenus dans le domaine concerné. L’admission est conditionnée par la réussite à une épreuve probatoire comportant l’examen d’un dossier et éventuellement d’un entretien oral avec le jury.

La capacité d’accueil est de 20 places.

Pour les étudiants étrangers, l’équivalence des diplômes est soumise à l’avis du service des relations internationales de l’Université de Bourgogne. Les étudiants étrangers qui ne disposent pas de l’un des diplômes français requis pour l’accès à la formation devront impérativement constituer un dossier auprès du service des Relations Internationales, même s’ils sont en cours de formation dans le supérieur en France au moment du dépôt de dossier.

 Les étudiants de nationalité française disposant des diplômes requis ou équivalents, mais obtenus à l’étranger doivent constituer un dossier de validation d’acquis.

Admission en formation continue

La spécialité est ouverte à la formation continue (demandeurs d’emploi, recyclage, remise à niveau)

Admission en formation par contrat de professionnalisation

La formation est ouverte en contrat de professionnalisation en lien avec le SEFCA

Documents utiles

Contacts

kc_data:
a:8:{i:0;s:0:"";s:4:"mode";s:2:"kc";s:3:"css";s:0:"";s:9:"max_width";s:0:"";s:7:"classes";s:0:"";s:9:"thumbnail";s:0:"";s:9:"collapsed";s:0:"";s:9:"optimized";s:0:"";}
kc_raw_content:

Log In

Create an account